John Lenine


Pseudo civil : Tom Feterman
Chef de la propagande audiovisuelle.
Auteur, Compositeur, interprète du SOVIET SUPREM

Né en 1979 au Kremlin Bicêtre
Dès la chute du mur, il rejoint le mouvement Rouge Gorge dont il devient le leader 10 ans plus tard.
Titulaire d’un doctorat de philosophie politique à l’université de Rostov et d’un master en musique tzigane à l’université de Bucarest.
Fonde sous le nom de Toma Fetermix en 2000 le groupe LA CARAVANE PASSE. Auteur, compositeur interprète. Grace à cette couverture, il tourne dans le monde entier et crée des cellules « rouge gorge » au Japon, en Indonésie et dans la Sarthe.

6 albums avec la caravane passe :
2012, Gypsy for one Day (13bis record / Warner)
2011, The Road-Book (Echo Echo / L’Autre Distribution)
2010, Ahora in da Futur (Makasound / Pias)
2008, Sacha Mona velkom Plèchti (Tzig’Art / L’Autre Distribution)
2007, Velkom Plèchti (Tzig’Art / L’Autre Distribution)
2004, Go To Plèchti (musikaktion/dam music)
(tournées internationales + playlistes france inter, nova, radio néo…)

Guitariste au sein du Freylekh Trio, groupe acoustique de musique klezmer classé numéro 1 au hit parade du Birobidjan.
2008, Goulash System’ (musikaktion / mozaique)
2004, Yiddish & Yallah (musikaktion/dam music)
2003, Machine à Découdre (musikaktion/dam music)

Qualités : stakhanoviste, il développe une capacité de travail hors du commun. Grand bidouilleur et coutumier des situations de crise : il vous fabrique une bombe comme un album : avec « trois bouts de ficelles »
Contrairement à son nom, il est souvent comparé à Trotski dont il possède le même sens de l’organisation et la méticulosité. C’est un fin stratège qui aime l’ombre mais n’a pas froid aux yeux. Spécialisé dans la torture d’opposants, il prend un malin plaisir à faire parler les traitres.
En 2009, L’illustre et sérénissime Kim Jong Ill lui remet la faucille d’or au festival de Pyongyang. Il est ainsi récompensé pour l’ensemble de son œuvre.

Les commentaires sont fermés.